Toutes les bonnes choses....

Publié le par Louloute

L'idée a trotté dans ma tête tout l'été et je ne crois pas pouvoir plus indéfiniment repousser cela : le blog de la vie de Louloute s'arrête ici.
Pour les rares lecteurs qui passeront peut-être un jour, je pense qu'un dernier article était nécessaire, ne serait-ce que pour satisfaire mon côté maniaco-rigide qui aime les choses bien finies, bien closes !
J'essaie de ne pas faire de cette fermeture un truc trop dégoulinant, mais quand on est un bisounours dans l'âme, j'imagine qu'on doit le rester jusqu'au bout !
Tout d'abord un immense merci à tous ceux qui m'ont suivie durant toutes ces années. Que ce soient des amis ou de la famille, devenus des lecteurs assidus ou de parfaits inconnus, devenus un peu plus grâce à ce blog justement, un grand grand merci pour les commentaires et les visites.

Tant d'émotions se bousculent en écrivant ces mots, les derniers pour ce blog qui a été longtemps un compagnon de route fidèle et quotidien… J'aime écrire et j'ai tenté de poser ici des choses qui soient, à défaut d'être bonnes, au moins sincères.
Mais plusieurs raisons me poussent aujourd'hui à finir cette drôle d'aventure qu'était La vie de Louloute…
Tout d'abord le temps ! Mon amie Nalore ne dit jamais qu'elle n'a pas le temps pour quelque chose, mais qu'elle ne le prend pas. Elle a raison. Je n'ai plus pris le temps pour ce blog parce qu'il faut croire que j'ai préféré en prendre pour d'autres choses, d'autres projets, d'autres sites.. Alors si c'est pour écrire une fois tous les 6 mois, je pense qu'il vaut mieux laisser tomber.
Ensuite, je pense avoir commencer ce blog à une époque de ma vie où les choses étaient un peu en chamboule-tout ! J'ai longuement cherché ma place, j'ai longtemps farfouillé à la recherche d'une sorte de bonheur et ce blog était l'endroit privilégié pour déverser mes angoisses, mes peurs et finalement me plaiiiindre avec délectation. J'aimerais me retrouver, moi-même à 20 ans et me dire "écoute ma grande, tu vas arrêter de pleurer sur ton propre sort, car un jour, toute cette merde s'arrête" ! Je devrais dire ça à mon moi de 15 ans aussi tiens...
Alors non, la merde elle continue un peu parfois, bah oui forcément, sinon comment je casserais les noix à mon entourage si je ne pouvais plus me plaindre ? Mais fondamentalement, profondément, j'ai le sentiment d'être ancrée depuis plusieurs années sur un chemin plutôt sympa, sur une route qui mène péniblement au bonheur mais qui n'a en tout cas rien à voir avec ce que j'avais l'impression de vivre à l'époque.
En clair et je l'ai assez martelé ici : on n'écrit pas sur le bonheur ! Ou alors si, certaines le font très bien, mais moi je ne suis douée que pour les gémissements et les angoisses ! Du coup, j'avoue ne plus avoir grand-chose à dire à ce sujet.
Par ailleurs, je suis de plus en plus mal à l'aise avec le concept d'exposition de sa vie. Et là vous me dites "Cocotte, quand on ne veut pas raconter sa vie, on n'ouvre pas un blog!" Pas faux ! Mais il faut croire qu'à l'époque de son ouverture, j'étais moins regardante. Et surtout, ce qui me dérange de plus en plus c'est que, soyons clairs, je n'ai pas vraiment l'impression de révolutionner le genre !
Je veux dire, je lis chaque jour des blogs incroyables, des plumes pertinentes et décalées, des styles simples mais efficaces… il y a un moment faut arrêter de vouloir faire de la purée à tout le monde, quand il existe des soufflés de foie-gras à quelques clics de là ! Et non je ne cherche pas les compliments, alors d'accord je sais écrire deux mots l'un derrière l'autre, mais je suis de plus en plus réticente à affirmer, à moi-même comme aux autres d'ailleurs, que mes mots méritent d'être mis en ligne.

C'était un chouette blog, je l'ai  beaucoup aimé, il a été le réceptacle de nombreuses épreuves et de nombreuses joies. Je n'exclu d'ailleurs pas la possibilité d'en ouvrir à nouveau un, un jour peut-être, en attendant je vous souhaite à tous, cliqueurs d'un jour ou lecteurs fidèles de continuer à lire les récits de celles et ceux qui nous ravissent le cœur et l'âme, même pour quelques minutes.
Internet est un beau canal, continuons d'y transmettre nos pensées et nos avis.

Je vous souhaite beaucoup beaucoup d'amour

Louloute, le bisounours !

Commenter cet article

plomberie paris 16eme 01/02/2015 05:00

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Lili 16/04/2014 09:59


J'ai fait une bonne lecture merci

Sabine 15/11/2011 13:29



Cela faisait un petit moment que je n'était pas passer par là, mais de temps en temps quand j'ai besoin d'un rafraichissement je passe.... Et là : LA FIN ! Tant pis pour moi.


En tout cas, je te remercie car j'ai passé de très bon moment à te lire et parfois à trouver un miroir. Bonne route et à bientôt peut être par ici ou par là... Il me semble que je te suis sur
Twitter mais cet outil reste encore un truc très obscur pour moi !



CathyCat5 14/09/2011 15:27



Bonne route Miss Louloute! :-)



zioupette 14/09/2011 08:29



Snouiiiiffffff....sa devait bien arrivé un jour...En tous cas merci pour tous ces merveilleux moment ou je me suis éclater à lire tes articles qui m'on à chaque fois fais rire, pleurer.....Je te
l'es toujours dit tu à vraiment du talent et quand je te lis (et ça depuis toujours!) je prend vraiment du plaisir à le faire, tu à une plume remarquable, et j'espére qu'un jour sa ressortira
quelque part!!


Un grand Merci, j'admire vraiment les personnes capables de me faire partir sur une autre planéte rien qu'avec des mots!Ce sont de vrai génie!!! Grooooos bisouuuuuuus!!!!