Encore un matin, un matin pour rien

Publié le par Louloute

Le début d'une journée va déterminer son déroulement : journée-poubelle ou journée cool ? On dit bien se lever du pied gauche (tout ça pour une histoire de pantoufles mal rangées..)
N'empêche qu'il y a du vrai dans tout ça ! Certains signes avant-coureurs tentent de nous prévenir : "retourne te coucher, retourne te coucher" , voilà ce qu'ils nous crient les signes ! Pour cela, il fait savoir les repérer :

Le premier, l'incontestable, est décerné à l'unanimité au... collant filé ! C'est le dernier propre et rangé du tiroir, on est super à la bourre, pour une raison X ou Y genre présentation devant le patron on est OBLIGEE de s'habiller en fille ce jour là avec jolie jupe et veste assortie...et là... c'est le drame... entre nos mains maladroites et/ou manucurées... crrrac ! Voilà notre super collant ou bas qui se file ! Mais nomdedieudenomdedieudenomdenom ! On tentera bien une vague réparation au vernis à ongle transparent comme nous l'a appris Sainte Biba dans les pages "femme indépendante" et sinon on se la tentera jambes nues (c'est l'hiver ? t'es pas épilée ? ben c'est la journée de la loose là :-) ou on troc la jupe contre un pantalon, moins classe du coup...

Le deuxième, et là c'est plutot un familier chez moi. Si ça m'arrive, je vous jure la journée qui suivra sera mer-dique ou ne sera pas ! Je vous parle ici du dentifrice qui coule sur le pull ! Prenez notre Louloute, toujours à la bourre (ou qui croit l'être, ça m'arrive aussi), qui chope sa brosse à dents, hophop, qui met la pâte à dents, hophop, qui frotte vigoureusement parce que là on a pas le temps pour les 3 minutes réglementaires, hophop. Et là... splouf ! Un tas de mousse amoncelé dans le coin des lèvres vient mourir sur le pull noir ! Oui oui, on tente vaguement d'essuyer, je sais : mais non, on étaaaaale bien et là, c'est définitif, c'est mort, c'est sans appel : y'a plus qu'à aller se changer !

Bon je vous passerai rapidement sur le café/jus d'orange renversé sur les genoux, le lacet qui craque, le crayon de maquillage dans l'évier (du vécu tout ça, si si), l'éternument alors qu'on se met du mascara, les clés introuvables, le téléphone sous le lit et autres portefeuille, carte de bus, et parapluie qui s'allient, tous ensemble pour vous POURIR la vie alors qu'il n'est même pas 8h !

Après c'est bon, vous pouvez vous péter tranquillement la cheville en courant après le bus en manquant de renverser une mamie à vélo.... La journée va bien se passer !
Et vous, les galères du matin ?

Publié dans quotidien

Commenter cet article

Nanoo 07/03/2007 18:01

Comme je me reconnais là!!!!! Et pourquoi les patrons, ils ne peuvent pas comprendre que lorsque les signes de mauvaise journée se manifestent... il FAUT retourner se coucher!!!!En tout cas... j'ai bien ri de tes malheurs! Rhou !! pas sympaaaaa! :o))

elsabiz 06/03/2007 16:10

pas joli, joli de faire la curieuse mais ca valait le coup...je m'appelle elsa aussi et je découvre ton blog avec délice et malice, effectivement on s'y retrouve un peu ds tes mots...longue vie a ton blog...

Louloute 06/03/2007 16:14

Merci à toi d'etre passée, en espérant que tu reviendras :)

elodie 06/03/2007 12:22

arf les galères du matin, m'en parle pas...lol
moi c'est les clefs que j'égare.....pas cool quand on doit partir
biz elo

Louloute 06/03/2007 14:08

ah oui les clés c'est l'enfer :)

Hugo 06/03/2007 12:10

Moi ma galere du matin, c est quand je viens ici et qu il n y a pas de new billet ,et ca , ca suxe....mais c est assez rare donc c cool

Louloute 06/03/2007 14:07

Oh ça c'est meeuuuuugnon !

aurélie 06/03/2007 08:25

Ce que j'aime chez toi ? et bien voila c'est tout ça en même temps...
On finit toujours par se reconnaître dans l'un de tes messages et bien moi je t'assure c'est dans celui-ci !!
bisous ma poule
 
 

Louloute 06/03/2007 08:58

Merci copine :)