Vidage de valise

Publié le par Louloute

Me voilà rentrée de vacances. Une semaine à Cannes, grand soleil mais j'ai quand même chopé la crève. Et là je suis rentrée hier soir, après 6h de voyage. Je sens qu'il n'y a pas que les valises qu'on a vidées...
Moi j'aime bien me faire des trips un peu névrosés quand je suis seule. Je me dis, là tu es limite maniaque mais je le fais quand même puisqu'il n'y a personne pour me voir!
Alors d'abord je précise que je suis ce rituel de retour de vacances même à 2h du mat :  j'arrive, je pose les valises dans la chambre et j'ouvre le courier. Là deux piles : les choses importantes et les trucs à jeter. On jette la deuxième et on pose la première sur le bureau où elle rejoindra les choses à classer (de préférence pas dans cent sept ans!). En suite le vidage de bagages : le principe est de tout bien vider, pour ranger directement les sacs vides dans le placard. Là aussi, j'applique la méthode des "tas" suivant où vont les affaires : salle de bains, linge sale, placard, etc. Comme les tas sont sur le lit, pas moyen de se coucher avant d'avoir bien tout rangé. Ensuite, on lance une machine ! Si si, meme très tard, comme ça le lendemain ça permet de n'avoir plus qu'à étendre :-)
Enfin voilà, le vidage de valises ça permet de se réapproprier son appartement, de se dire qu'on est vraiment rentré, de ne pas voir traîner une semaine sa trousse de toilette en déprimant sur ce vestige de vacances.
On dirait toujours que le temps s'arrête en vacances, on est hors du temps, hors de l'espace si on bouge en plus. On se dit qu'il y a une autre vie que la notre, celle où on a la tete dans le guidon, jours après jours...
Je fais toujours des rêves étranges en vacances, des choses tjrs pas liquidées qui reviennent en surface, qui vous donnent l'impression de vous réveiller comme on sort la tete de l'eau après de l'apné.
J'acheterais bien parfois un sommeil de plomb, un truc qui vous tombe dessus à minuit et qui vous laisse en paix jusqu'à dix heures par exemple... Mais il parait qu'on n'achete pas le sommeil, ni l'amour, ni le bonheur..
Vivement le retour à la vie métro-boulot-dodo en fait, ça empêche de trop penser.

Publié dans quotidien

Commenter cet article

Sarah 07/03/2007 16:38

Euh moi.... ben jsuis rentrée mon interphone était toujours en panne donc je n'avais que des avis de passage du facteur me disant de me bouger les fesses pour récupérer mon courrier (vu que jsuis rentrée vers minuit ben la poste c'était fermé!! ouioui!!!).. et pour ce qui est de ma valise... ben tu me connais... elle pourrait trainer ouverte par terre un certain temps....=)

Nanoo 05/03/2007 19:23

Ben chapô, madame!!!! Moi, les sacs de voyage sont restés éventrés de nos fréquentes intrusions parce qu'affaires non rangées dans les placards pendant 5 jours!!!! J'ai juste fait un effort (sur humain, l'effort, attention!!) pour le linge sale que j'ai fait tourner le lendemain!!!Quand aux rêves.... pfff! t'as raison... un sommeil de plomb, une fois de temps en temps... ça serait le pied!!!

Louloute 05/03/2007 22:22

lol ! Voilà, c'est tout à fait ce dont je parlais, tu illustres très bien le fait de ne pas ranger les bagages ! :-) En meme temps, je suis seule et tu en a sans doute 4-5 ) vider, des valises ! lolSinon un bon coup de marteau derrière la tete... à tenter, jvais voir

dan 05/03/2007 16:28

tu avais autant de bagages?lolpensée ...

Louloute 05/03/2007 16:30

non pas autant, et maintenant ma valise roule en plus ! lol

Houbahouba 05/03/2007 11:03

Pas trop dur la reprise ? Allez, un houbahouba d'encouragement

Louloute 05/03/2007 16:31

Houba merci :)