Mars

Publié le par Louloute

On ne peut pas dire que vous soyiez des acharnés du commentaires... J'ai connu des périodes plus fastes hein ! Bon, je ne dis rien parce qu'après on va croire que j'écris pour la reconnaissance que ça apporte et non pour le plaisir !


Donc après les femmes, aujourd'hui ce sont les mecs qui vont passer sous la moulinette de ma plume. Alors les hommes, les mecs, les garçons, tout ce que vous voulez... Déjà, moi au départ, je pars avec des postulats plus ou moins en forme de préjugés. Les mecs sont des Peter Pan, ils aiment les jeux vidéos, les match de foot, ils laissent trainer la vaisselle et partent en Papouasie si vous leur parlez mariage ou bébé. Alors d'un coté c'est pas Madame Patate, copine de geek qui me contradira sur les jeux vidéos mais le bouffeur de yaourt cherche à nous démontrer que non, ils ne sont pas tous comme ça.
Déterminons 3 niveaux : le premier, j'avoue, c'est le moment où ils m'énervent, je les met tous dans le même sac, avec leur mysoginie, leur violence, leur bêtises, leur ordinateur et leur incapacité à exprimer le moindre sentiment.
Niveau 2, ressenti pour la plupart du temps, je n'y fais pas attention. Déjà, je ne suis pas célibataire, donc pas de chasse à l'homme. Donc je vis avec eux, suivant que je les croise ou pas, je travaille avec, je boit avec, je ris avec... A ce moment, je vois encore une masse, pas pire que d'habitude, juste.. des hommes ! Un peu comme quelque chose d'utile sur Terre, d'essentiel même mais comme l'air qu'on respire quoi :-)
Niveau 3, et là c'est un cas plus rare, je m'arrête sur l'un d'entre eux. Si j'ai dit hier que les femmes me fascinent, les hommes de leur côté m'attendrissent. Je trouve que la vie n'est pas toujours très facile pour eux, qu'on leur demande beaucoup, que ce sont souvent les responsables à nos yeux...  J'aime les hommes qui ne sont pas sûrs d'eux, j'ai toujours craqué pour les mystérieux (qui ne cachait parfois pas grand chose.. mouhaha), les artistes maudits, les minces, les bruns, les yeux profonds qui reflètent leur âme. Là encore je trouve beaux ceux que personne n'aime et je ne vendrai pas mon âme à un T. Cruise ou un G. Clooney.
Les hommes restent pour moi LE grand mystère. Parce que non, ils ne sont pas tous buveurs de bière et amateur de foot. Et quand je découvre ces petites choses au détour d'une conversation ou d'un regard, je trouve que ça vaut le coup de s'arrêter, de regarder. J'aime cerner les gens c'est un fait, mais c'est tellement plus difficile avec les hommes, la vie ne leur laisse pas beaucoup de place pour se laisser faire. Je suis touchée par cette recherche d'équilibre entre homme des cavernes et métrosexuel, je les vois chercher leur place, comme on cherche tous la nôtre, avec une gaucherie émouvante...
Nous venons peut-être de Vénus et eux de Mars, mais on finit tous par cohabiter sur la même planète, et ça, c'est au bonheur quotidien :-)

Publié dans Amis

Commenter cet article

Nanoo 06/02/2007 09:15

J'aime bien ta classification!!! ça m'a fait rigoler!!! Bien que mariée, je te dirai que je ne crois pas que les homs et les femmes sont faits pour vivre ensemble!! On est trop différents... on s'attire certes... mais on se repousse aussi! Le mélange vénus-mars... moi je trouve ça : explosif, lassant.. parfois cool, je ne dis pas le contraire... mais bon! Je crois que je préfèrerai vivre avec une amie plutôt qu'avec mon mari... on se comprendrait sans parler... on partagerait plus...Hauts les coeurs!!! Désolée, ce fut un jour sans...Bisous

Louloute 06/02/2007 09:19

Et bien et bien , je vois qu'en effet ce n'est pas le jour ....Mais je te comprend ! Je garde espoir de trouver avec eux un terrain d'entente même si parfois, franchement, c'est quand meme des boulets :)