Vénus

Publié le par Louloute

L'article qui suit ne fait pas référence à de l'armour charnel ni à quelques fantasmes sexuels que ce soit. Ne me faîtes pas le coup du coming out, tout ceci n'est que littérature !

J'ai toujours trop aimé les filles. Chaque année je "tombe en amour" ou plutôt en amitié devant l'une d'elle et cela me poursuit, le temps d'être déçue, de me lasser et de passer à la suivante. Les filles me fascinent. Je trouve que leurs défauts font leur charme. Je n'aime pas les poupées blondes lissées avec leur sac Lancel et leur corps parfait. J'aime ce qui fait qu'elles sont uniques : des ongles rongés, une forme de nez particulière, des rondeurs bien placées... Si la plupart du temps je ne les considère que comme mes congénères, je m'arrête parfois, l'espace d'un instant, le souffle coupé par ce qu'elles sont. Elles sont femmes, elles sont belles, elles sont fortes.
Et les filles que "j'aime" sont toujours ainsi. Je les regarde se maquiller, se coiffer, choisir leurs habits. Même si avec le temps j'ai appris de mes erreurs, ces filles régulaient auparavant ma vie. Je trouvais cela tellement extraordinaire d'être avec elles, que je voulais passer un maximum de temps à leurs côtés. Il y a une espèce de rapport de forces à double tranchant dans mes relations féminines je crois. J'aimais les suivre, les écouter, leur vouer une sorte de culte (relatif bien sur) mais en meme temps j'aimais l'ascendant que je prenais sur elle. J'avais une amitié souvent très posséssive. Durant mes années lycée j'entretenais des relations qui auraient voulues être "je n'ai que toi et tu n'as que moi". Et puis je me lasse, comme un homme le lendemain d'une première nuit (ouhhh le clichééééé!) ou je suis déçue. Alors j'ai eu des "séparations" déchirantes. La dernière m'a calmée dans l'excès je crois et ces deux dernières années j'ai modéré mes accès "d'amour" d'amitié auprès des filles.
J'étais vraiment tombé en admiration devant elle et durant des années j'ai vécu une amitié empreinte de sentiments compliqués, posséssifs et toujours en quête de plus d'amour, de plus de démonstration. Je crois qu'avec du recul la fin de notre "histoire" a toujours été sous-jacente, mais je n'aurai jamais imaginé qu'elle finirait ainsi. Pour moi ce fut violent, ce fut une trahison, une vrai. J'ai vu mes repères disparaitre et j'ai réalisé que celle en qui j'avais cru ne valait finalement pas toute l'admiration que j'avais pour elle...
Alors la rancoeur n'a pas duré, j'ai du mal à être revencharde, la vie est trop courte pour ça. J'ai seulement gardé à son égard un grand sentiment d'étonnement "ah tiens? Tu as pu me faire ça ?" mais cela m'a surtout inculqué la méfiance. Relative bien sûr, on peut avoir confiance dans l'être humain, ne faisons pa
s de généralités!
Mais bon, je sais désormais que l'amitié c'est comme l'amour : la passion et le 1+1=1 ça ne marche pas, la posséssivité finit par étouffer les sentiments et surtout, ne jamais se "perdre" dans l'autre... Personne ne vaut la peine de renonçer à soi-même.

Prochain article : Mars...(cf le titre, pas le mois !) NB : arreter de prendre les lecteurs pour des boulets

Publié dans Amis

Commenter cet article

Le patapon 22/03/2007 22:41

Coucou ma Belle,
C'est la première fois que je viens sur ton blog et qu'elle belle surprise!!!
Tu connais mon penchant plus prononcé pour les mecs que ce soit en amour comme en amitié, mais je tenais à te dire que c'est grâce à toi (et à quelques autres, mais elles ne sont pas nombreuses) que j'ai découvert le bonheur et l'enrichissement d'avoir une femme comme amie.
Merci, je t'aime fort et tu me manques.

alex 05/02/2007 16:55

Tu vas rire ma petite Elsa mais j'ai à peu près le même problème que toi. Je ne me suis jamais reconnue dans toutes ces filles, féminines et sûres d'elles. Moi, je me ronge les doigts, je jure comme un charretier et je n'ai aucun allure...
Mais bon on est ce qu'on est (tu parles d'un cliché!!!)

Mathieu 02/02/2007 15:58

Bonjourdesolé de te deranger je suis hors sujet et on se connait pas, j'ai vu que tu avais aussi des soucis dans le forum pour mettre des images comment a tu resolu le pb ? moi elle vont directement dans la liste et je peux rien faire apres :(. En fait je t'ecris car suis passé en v2 et je peu ni publié de fil ni repondre dans le forum :(excuse si je t'embete sinon je te laisse mon mail patsystone69@hotmail.fr kiss

Aurélie 02/02/2007 12:13

C'est bien vrai ce que tu racontes là... j'ai moi aussi fais les frais d'une amitié étouffante !
A la différence de toi, Elsa, je crois que j'ai toujours gardé un sentiment amère envers cette personne... et pour rien au monde j'aurais envie de la revoir. Pourtant, il m'arrive de penser à elle, de me demander ce qu'elle devient. Mais non, je ne reviens pas en arrière de ce que jai dit : trahi c'est trahi !!
moi rancunière? ABSOLUMENT PAS !!!
Je t'admire ma petite Elsa...
Tu es pour moi une amie avec une grand A !!!
Bisoussssssssssssssssssssssssssssssssssss
 
 

Louloute 02/02/2007 13:18

Merki d'être passée ici et d'avoir enfin laissé un comm ma ptite Lili..Moi z'aussi ze t'm et tu es une vraie amie !Copiiiiine ! :)