Reconstruction

Publié le par Louloute

Ce week-end a été dédié... à moi-même. Après une semaine extrêmement difficile, il était vital pour moi de recharger les batteries, sous peine d'exploser littéralement en plein vol. Moi la battante, moi jamais malade, j'ai pensé à me trainer chez un médecin car c'était devenu trop dur de se lever, d'aller bosser, de sourire, de retenir ses larmes, bref, le bon vieux passage à vide quoi.
Donc deux jours rien qu'à moi, du secret story à la télé, du ciné en solo, des soldes avec touuuute la capitale, banlieue comprise (sont fous ces parisiens) arrosés de fondant au chocolat Rians. Si si, pub gratuite, goûtez le fondant au chocolat Rians, c'est une tuerie, pas cher, vendu par deux, avec le petit pot de crème anglaise qui va bien pour remonter le moral des troupes. Les caloquoi ? Le maillot de quoi ? Moui bouaf, sachant que j'ai été cataloguée de "très décevante physiquement" cette semaine, je ne suis plus à ça près.
J'aurai du lui envoyer mon verre dans la gueule...
Mais bon, après une semaine sans trop de sommeil, des heures sous la couette en compagnie de Katy Pancol m'ont fait comprendre pas mal de trucs. D'ailleurs miss Pancol, pourquoi ai-je du attendre 20 ans pour te voir débarquer dans ma vie ? Pinaise mais si je t'avais lue plus tôt j'aurais compris plus de choses plus vite ! Excellente valse lente des tortues d'ailleurs, un vrai beau roman !
Alors finalement les blessures, les coups à l'âme, les mensonges et les trahisons, autant que ça serve ! Oui, autant que ça serve à ne plus jamais se reproduite. A la Hortense, à grand coup de ciment dans les veines, je promets mais un peu tard qu'on ne m'y reprendra pas.
Fini les rêves tout éveillée, fini les belles phrases, la guimauve, les sentiments et tutti quanti.
Le bisounours fut et il n'est plu. RIP bisounours, je t'aimais bien va, mais tu n'es pas fait pour ce monde, avec ta comédie musicale intérieure, avec tes grands bras de peluche.
Je me plaignais d'être un baba au rhum ? J'avais une grande bulle nommée amour dont je ne savais quoi faire ?
Je l'ai crevée, elle pendouille lamentablement et j'ai les mains pleines de crème d'avoir massacré la vitrine du pâtissier.
Désormais, les choses vont changer et ça ne sera plus jamais ça !

Et puis il y a des choses vraies, des choses pures, des choses qui sont encore intactes et sincères. Comme ma cousine m'offrant le plus beau des cadeaux en me demandant de devenir marraine de son bébé, petit Aaron dont je vous avais parlé à sa naissance. Petit ange tellement sage, l'amour que je te porte est le seul qui ne soit pas empreint de calcul et d'intérêt.
Alors que valent les hommes cruels et leurs paroles aiguisés face à tant d'immaculé ? Mais rien, poussière, peanuts, quantité négligeable et volatile. Désormais nous sommes liés. Je serai toujours là pour toi, je te guiderai, te protègerai, je te montrerai la vie, je t'expliquerai le coeur des filles, pour que jamais au grand jamais tu ne deviennes un des leurs.
Petit amour de bébé, ce sont de belles années qui t'attendent. Merci à tes parents de m'avoir donné cet espace dans ta vie.

Publié dans Amour

Commenter cet article

BanZZai 07/07/2009 23:16

Cela va sans dire ;) mais tu dois avoir une preference : plutot le cote donneur de lecon ou obsede sexuel ?

Louloute 15/07/2009 23:11


No comment...


BanZZai 07/07/2009 22:35

Bah c'est con quand meme de se dire tres decu. Deja quand bien meme tu ne serais pas a ses gouts, c'est au minimum un manque intolerable de tact et politesse. Et puis quelles gens d'exigences peut se permettre quelqu'un comme ca. Moi pour un repas vite fait dans paris tu m'as pas decu physiquement lol. Pour le reste j'attends toujours tes photos nue :D

Louloute 07/07/2009 22:53


lol :)
C'est pour tout ça que jt'aime mon ptit Banzzai !


Suzy 03/07/2009 21:15

Je m'apprête à passer exactement le même week-end ! Ca fait du bien parfois

Louloute 07/07/2009 22:20


Ah oui, un bien fou ma belle !
Je t'embrasse fort, j'espère que toi ça va :)


BanZZai 30/06/2009 19:20

Et bin bon courage. "Décevante", je me demande quel genre de con pense pouvoir se permettre ce genre de remarque.

Louloute 07/07/2009 22:21


Toi ça va, t'as pas été déçu ?
(Louloute, en mode super furtive pour chercher le compliment... je sors...)