Racines

Publié le par Louloute

Ce sont vos visages que j'emporte avec moi, c'est le bruit de vos rires dont je remplis mes poches. C'est l'assurance de ce bonheur éternel qui me rend plus forte, c'est de vous savoir vivre qui me permet chaque matin de repartir.
Nous formons un monde où il n'est pas important d'être performant, meilleur que les autres, d'analyser, de dissimuler, où qu'importe qu'on soit mince, bien habillé, que nos cheveux soient de la bonne couleur ou que notre poignée de main soit ferme.
Rien au monde ne peut apporter la même solidité, le même soutien, la même stabilité, envers et contre tout. Même éphémère, comme tout bonheur, le notre a des goûts de toujours, a des airs de maintenant et l'odeur rassurante des soirées prolongées.
Nous sommes liés par les mêmes branches, issus du même sol et tenus par les mêmes racines. C'est l'écho de moi en vous qui me remet les pieds sur terre et la tête dans les nuages.
C'est cette trêve qui me permet de continuer le combat. C'est des bouts de moi qui se raccrochent à votre contact.
Je suis de nouveau moi, je suis enfin une. Je touche du doigt ce que j'ai pu oublier le reste du temps, noyée dans la vitesse et le superficiel. Vous entendre respirer la nuit, vous agiter le matin, c'est comme une utopique éternité, se dire que tout sera toujours ainsi.
Se retrouver, s'aimer, se comprendre, soi-même ou avec les autres.

Lorsqu'on ne sait plus où l'on va qu'il est bon de se rappeler d'où l'on vient.

Publié dans famille

Commenter cet article

Sarah 15/04/2009 21:44

Moi j'aimerais bien pouvoir en dire autant, je t'envie... les journées en famille de mon côté sont toujours éprouvantes, fatiguantes, diffiles... j'ai besoin de les fuir pour me sentir bien... alors je t'envie, j'envie ces mots, ces belles choses que tu décris si bien...

fred de roux 15/04/2009 12:40

Bonjour Louloute, Tu décris à la perfection ces liens indissolubles de la famille sans laquelle on n'est rien ou presque rien. Tes mots sont extrêmement bien choisis et mariés de façon harmonieuse : tu combles ainsi le vide de la pensée détournée de la famille par des quotidiens grisâtres. Ca fait du bien de les lire.

elodie 14/04/2009 22:41

ah c'est tellement vrai!!!!...les racines nous aident à (re)pousser de plus belle!!!! (ouaissssss j'ai retrouvé le temps de poser le popotin pour lire louloute...on y arrive :p) gros bisous!!!! Elo

Louloute 19/04/2009 12:50


Je suis contente que tu ne sois pas déracinée :)
Bizzzz et à bientot donc, si tu reprends l'activité !