Un plat froid...

Publié le par Elsa

[Texte de fiction]
Je me rappelle de ce soir où je l'ai rencontrée. C'était chez un pote qui organisait un apéro, elle était là avec des amies. On bossait dans la même boite depuis peu mais comme on venait tous les deux d'arriver, je ne l'avais pas encore remarqué. Rien de boulversant, à peine des regards échangés, juste un début d'interet.. Elle fumait, elle buvait, elle riait et moi de mon coté je commencais à avoir pas mal bu aussi. Ma dernière histoire remontait à à peine quelques mois et le souvenir de ma copine était toujours là. Toujours est-il qu'une bière en entrainant souvent une autre, nous nous sommes retrouvés à 3h du mat sur le trottoir, pas du tout net. Elle m'a embrassée, comme ça, sans préavis. Je lui ai rendu ses baisers et on est resté à s'embrasser pendant un moment. Et puis je lui ai demandé de venir chez moi, elle a cédée. On a passé la nuit à faire l'amour. Le lendemain elle est repartie en me disant qu'elle était certaine que je ne la rappellerai pas. Je ne l'ai pas rappellée. Par texto, comme un ado, je lui ai dit que je préférais en rester là, que je n'étais pas pret pour une histoire. Elle a répondue qu'elle était fatiguée d'avoir toujours raison. Vu que l'on travaillait au meme endroit, elle m'a dit quelques semaines plus tard de faire comme si rien ne s'était passé pour conserver une bonne ambiance de boulot, de considérer tout ça comme du détail.. Les mois ont passés, le boulot a essentiellement occupé ma vie, ainsi que les fêtes entre amis où je noyais toujours le quotidien dans l'alcool. Je la voyais parfois, souriante. Ce soir je l'ai vu, pr la première fois depuis longtps.. A l'aise, comme faisant son show. Elle s'amusait, elle riait. J'étais derrière elle. Elle s'est illuminée quand un des mecs de la boite s'est approchée pour lui parler, elle le touchait en riant, elle buvait ses paroles.
Je n'ai jamais compris ce que j'ai ressenti à ce moment, cette frustration et cette jalousie.. Comme le sentiment tenace d'avoir raté un truc...

Publié dans Amour

Commenter cet article