Instants

Publié le par Louloute

Je sais que je vous ressors encore la métaphore du chocolat mais cette année est vraiment pleine de surprises, un peu comme des oeufs Kinder à répétition ! Je n'arrête pas de m'étonner du tournant que prennent les choses, au point que je vais bientôt ressembler à un bisounours naïf qui découvre la vie ! Ah mince, c'est déjà le cas !
Ce que je veux dire c'est que je pensais passer une dernière année tranquille, avec mes amis habituels, à bosser et à vaguement faire la fête mais quelque chose dans la continuité de ce qu'on avait pu connaître ! Erreur, l'être humain est beaucoup plus créatif et speed quand il sent que la fin approche ! C'est sans doute poussés par le temps qui s'écoule à vitesse grand V (mon dieu, déjà mi-octobre! Arghh) que nous vivons vite à ce point là ! Comme pour arrêter les derniers temps de notre vie étudiante à coups de marmite de rhum, de bataille de paillettes et autres soirées alcoolisées, déguisées, ... Il n'y a pas vraiment de sentiment d'urgence, ce n'est pas une course effrénée vers la fête absolument comme pour mieux oublier le temps qui s'écoule et les échéances qui approchent, c'est un changement de contexte je crois.
Nous nous sommes retrouvés plus professionnels à cette rentrée, mais aussi plus ouverts, plus détachés et en même temps plus conviviaux. Nous n'avons plus rien à prouver, plus de popularité à acquérir, nous ne sommes plus là que pour quelques mois et nous avions je crois tous bien décidés de laisser venir les choses à nous.
C'est pour cela que je découvre des gens beaucoup plus accessibles que je ne le pensais, des gens qui me semblaient détestables et puants, qui se révèlent en fait être des gens sympas, qui ont arrêté de courir après les réseaux étendus de soi-disants amis. J'ai aussi (re)découvert la cohésion de groupe, le sentiment de faire partie d'une bande, l'idée certes illusoire de ne plus être seul. Après cette année compliquée dont je suis certes ressortie grandie, c'est un véritable bonheur que de retrouver cette insouciante jeunesse, encore un peu préservée avant de se lancer dans le grand bain de la vie, là où certes l'eau est chaude mais où il y a beaucoup de monde :-)
Je trouve les choses plus simples, plus vraies. Si mes malaises et mon mal-être font toujours partie de ma vie, j'observe un recul certain face à eux. Si mes anciens démons remontent parfois à la surface, je ne leur accorde que très peu de temps et peu d'énergie. Je me sens plus en phase avec mes désirs, mes blessures, mes haines, même si j'ai toujours peur, même si j'ai toujours mal, même si j'ai toujours froid. Simplement je sais qu'il n'y a pas qu'une voie.
Je vis une parenthèse, je vis un instant suspendu, je vis des dernières fois mais également des premières qui annoncent de belles suites. Je vis pour moi mais un moi qui quitte un peu sa grotte, qui laisse un peu la glace fondre autour d'elle, qui accepte de toucher du doigt des moments de bonheur sans avoir peur de tout voir échapper.
Je laisse la vie me montrer le chemin...

Publié dans Amis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sarah V 21/10/2008 14:46

Qu'est-ce que c'est beau ce que tu écris à la fin ! Tes émotions sont tellement bien décrites !

Louloute 23/10/2008 10:36


Merci beaucoup ma bichette :)
Tu es toujours une lectrice incroyable !


Art Vandelay 20/10/2008 09:55

C'est un très bon état d'esprit. Perso, je suis très rancunier. Il va falloir que tu m'apprennes...^^

Louloute 20/10/2008 20:10


vivre et laisser vivre :)


Art Vandelay 20/10/2008 09:39

Salut je t'ai taggué !http://willtopower.over-blog.com/article-23907368.html

Louloute 20/10/2008 20:10


Ah je vais aller voir tt de suite !


elodie 19/10/2008 16:15

hé oui Louloute comme toi j'ai eu plein de surprises mais alors carrément bien mieux que celles des kinders...Avec le temps on gagne en mouvement :-D et puis c'est bon le chocolat on en demande toujours encore, comme les surprises! bon dimanche! ELo

Louloute 20/10/2008 20:10


Exact ! tout comme les Kinder quoi !


aurélie 18/10/2008 21:37

profitons de ces moments sans se dire que c'est bientôt fini sinon on perdra toute la magie de ces fous rires, ces déhanchés endiablés, ces repas bien arrosés...vivons tous simplement notre amitié à fond!! c'est loin d'être fini, ça ne fait QUE commencer!je t'embrasse très fort.aurélie

Louloute 20/10/2008 20:02


Exact, vis la vie maintenant !