Marida

Publié le par Louloute

Je sais qu'il se passe plus de choses en ce moment dans le désert de Gobi le dimanche après-midi que sur ce blog ! Pour ma défense la semaine fut absolument horrible. L'intoxication qui m'a littéralement détruite toute forme d'estomac, du coup la semaine fut courte et de ce fait chargée, des choses à faire, un nouveau colocataire à trouver et puis j'avais une première partie de mon mémoire de dernière année à rendre, ce qui m'a pris là aussi un certain temps. Et puis mon petit Coraya est descendue de Paris vendredi soir et samedi pour trouver un appart mais ça c'était plutôt bien :-)
Donc le mariage de ma tante la semaine dernière. La mairie était prévue à 16h15 et nous avons dû nous garer devant à 16h10 environ. Ben oui, on était à l'heure mais des travaux bouchaient Fourvière et nous avons été déviés de notre itinéraire. Et puis il pleuvait, et puis c'était mon frère au volant donc bon, on a un peu galéré ! Mais bon, tout le monde nous attendait gentiment et la pluie s'est même arrêtée. Cérémonie à la mairie un peu.. déroutante... le maire s'est cru drôle en faisant des petites blagues, à un moment il a même proposé un à collègue de venir le rejoindre et puis il nous a fait un petit couplet sur la vie de couple et ses hauts et ses bas... Quelqu'un lui avait demandé quelque chose ? Il aurait mieux fait de ne pas citer l'ex-femme du marié en pleine lecture de l'état civil, ça ça aurait été utile ! Jte jure !
Ensuite nous avons pris des photos ! Des toooonnnnnes de photos ! Bon, pour préserver l'anonymat des gens quand même, et surtout le mien (même si certains arrivent à me traquer jusque sur Facebook ;-) je vous mets seulement une photo de groupe. Voilà c'est bien un groupe, ça fait groupe quoi !
Nous sommes ensuite allés à la salle vers 18h et les traiteurs ont livré vers 19h. De là les choses se sont enchaînées assez rapidement, les quelques kirs de l'apéro expliquent peut-être cette chronologie accélérée ! Nous avons bien mangé, bien bu, même chanté une petite chanson toute émotionnelle sur l'air de "Double Je" histoire de 1- se taper la honte en public 2- faire pleurer les mariés ! Je me suis rétamée sur des marches en marbre, récoltant un orteil retourné et un bleu énorme au genou ! Ajoutés à l'intoxication du lendemain, belle récolte je trouve !
Et puis nous avons dansé jusqu'à presque 4 heures du mat', les mariés n'étant pas du tout en reste, avant d'aller s'écrouler à cinq chez ma cousine. Alors évidemment on a raconté que des conneries, moi j'avais un peu de retenue devant mes parents mais ma grand-mère a fait une sacrée tête en me voyant danser collée-serré avec un mec. Rhooo !! C'était un pédé ! Ca compte pas ! J'ai demandé au DJ de la musique bien ringuarde parce que j'adooooore les années 80 pour me déhancher ! Ben quoi, on allait quand même se faire du Britney pendant des heures si ?
Nous sommes rentrés en voiture, Maeva sur notre capot (nan mais sur deux mètres hein), on a klaxonné devant les flics, j'ai souvenir que certains passagers de la voiture ont proposé mes services si jamais nous étions arrêtés... Mais bon ! La nuit fut courte et sonore (qui ronfle ??) et nous étions présents au poste bien que défraichis le lendemain midi pour finir des restes, qui eux aussi ne devaient pas être top frais si l'on en croit mes intestins ! Ce petit moment encore ensemble était là aussi bien trop court!
Je suis rentrée déprimée, j'ai failli louper un train qui finalement était en retard et la nuit suivante fut agitée mais ce mariage  était vraiment sympa ! Les mariés étaient contents je crois !
En dehors donc de cette intox', c'était un mariage super ! :-) Merki merki aux lyonnais !

Publié dans famille

Commenter cet article