Timing

Publié le par Louloute


Ce matin. 10h30. Je sors de la douche et je me regarde dans la glace. Je baisse les yeux et je vois deux brosses à dents. La mienne et... celle d'un mec que je n'avais jamais embrassé il y a une semaine de ça. Je suis nue dans la salle de bains de son appartement. Je me dis que les choses se passent bien. Je trouve que les choses vont vite. Trop vite ? D'un autre côté j'ai décidé de prendre la vie comme elle vient. Le printemps est arrivé et avec lui la fonte des glaces, même de celles qui entouraient mon coeur. J'en ai assez de me poser des millions de questions, d'essayer d'envisager toutes les possiblités, comme si envisager le pire pouvait nous en préserver.
Je ne sais pas ce que ça va donner, mais le sait-on jamais ? D'accord j'ai été déçue, mais l'amour ça déçoit non ? Qu'est ce qui peut nous préserver de l'amour et de ses conséquences à 21 ans à part le couvent ? Et sincèrement je ne crois en ce dieu là, ce qui repousse les possibilités de passer le reste de ma vie derrière de hauts murs. Donc il faut vivre. Alors je ne parle pas de foncer tête baissée dans la première histoire venue, juste de ne pas passer à côté des choses sous prétexte qu'on a peur, sous prétexte que ça peut mal tourner, sous prétexte que l'on peut souffrir.
Juste que je me sens bien, alors qu'importe si de l'extérieur les choses semblent se passer un peu rapidement. Je ne peux pas éternellement freiner en espérant retarder le moment fatidique. Ca a un côté so cliché mais il faut suivre un peu ce fameux carpe diem, il faut savoir profiter des moments rares, des moments uniques, des moments de bonheur. Qui vivra verra :-)

Publié dans Amour

Commenter cet article

Aureloche/zioupette 02/05/2008 12:55

Ta bien raison!!Moi je fais pareil, mais comme toute bonne fille qui se respect, je me fais des films pour des petites conneries alorsqu'en faite ya rien de spéciale!lol

Louloute 06/05/2008 09:54


Comme quoi on ne s'ennuie jamais puisqu'on peut discuter avec nous même ! Mais j'avoue que parfois je me saoule ! lol


tirui 02/05/2008 09:09

vi profite à fond maintenant, louloute. Passé(e) 40 ans il vaudra mieux que tu aies quelques remords plutot que beaucoup de regrets.

Louloute 02/05/2008 10:37


Ca y est, Tirui nous fait encore le coup du vieux père castor :)


BanZZai 02/05/2008 02:02

Tu comprends bien qu'il faut balancer les elans d'une fille qui vient tout juste de trouver un copain ;p Justement si on ne veut pas foncer a tete baissee dans n'importe quoi, les criteres sont loin d'etre evidents... Et puis j'aggraverait la proposition "sous pretexte qu'on peut souffrir", car il y a malheureusement une seule chose dont tu es sure quand tu t'embarques dans ces histoires, c'est que tu vas souffrir. Le reste c'est les bons cotes, donc la aussi y'a un choix a faire, qui est loin d'etre simple...

Louloute 02/05/2008 10:36


Lol ! Je reconnais bien là mon Banzzai :-)
Ca me fait penser à la chanson de Grand Corps Malade sur les voyages en train : une chose est sure, y'aura toujours un terminus, la prochaine fois tu prendras le bus !
On ne va pas vivre sous cloche n'est ce pas ?


Aurélien 02/05/2008 00:42

Bonjour Louloute, je suis tombé par hasard sur ton blog. Je trouve que tu écris très bien. Mais pourquoi ressens-tu le besoin d'exposer ta vie sur Internet ?

Louloute 02/05/2008 10:32


Comment se faire cueillir dès le matin par un lecteur ! lol
J'ai envie déjà de te répondre que c'est une question à poser à l'ensemble de la blogosphère ! Ensuite, si je dois répondre pour mon cas uniquement c'est que j'avais envie qu'on puisse juger
justement ces élans plus ou moins lyriques qui font partie de moi et que j'avais envie de trouver des gens qui me ressemblent. Savoir si ce que je ressentais et ce que je vivais était ou non extra
terrestre ! lol
Voilà, je ne sais pas si j'ai vraiment répondu à ta question. Le désir d'écrire est fort chez moi, alors je voulais en faire profiter les autres...
Bonne journée !