Feuille blanche

Publié le par Louloute

page_blanche5.jpgAujourd'hui je me sens comme une feuille blanche. Presque une coquille vide. Mais une coquille vide c'est déprimant. Je ne me sens pas déprimée. En fait, c'est ça le problème, je ne sais pas comment je me sens. Je vais bien, enfin je crois. J'oscille un peu entre moment de découragement et bouffée de bonheur, en l'espace d'une minute. C'est peut-être que les jours se ressemblent... Je sens des changements arriver mais en même temps c'est un peu perturbant de voir les choses changer...
Je me sens comme sur le fil d'un rasoir, ou entre deux eaux, bref, je cherche ma place. Cela fait 21 ans que je la cherche, je finirai peut-être par la trouver... Je me sens parfois prise au piège dans ma vie et d'un autre côté j'aimerais que les choses soient traçées, pour qu'on soit sure qu'elles arrivent. J'aimerais avoir la certitude que j'aurai un travail, que je ne finirai pas dans la rue, que j'aurai une famille...
Et si mes choix d'aujourd'hui bousillaient mes lendemains ? Si je me trompais dans tout ce que j'entreprends ? En ce moment j'ai du mal à prendre des décisions. Pour moi-même, pour l'avenir.
J'ai le sentiment de ne pas avoir une vision claire, ni de moi-même, ni de ma vie.
J'admire cette facilité qu'ont certaines personnes à tirer de grandes leçons de leurs erreurs, à voir le chemin que suivra leur pas, à déterminer ce qu'ils veulent et comment ils le veulent. Bon d'accord, ce n'est pas le gros de la population et je suppose qu'on est toute une bande de perdus à chercher à faire quelque chose de nos vies.
Je ne sais pas si c'est une quête de bonheur ou d'amour ou n'importe quel concept débile qui fait vendre des magazines féminins, des accès à Meetic et des voitures. Je cherche un sens à tout ça. Une raison qui nous pousse à se lever tous les matins, à vivre avec et pour d'autres personnes, à accomplir des choses.
Je me sens comme une feuille blanche, sur laquelle on peut encore tout écrire, tout dessiner, tout colorer. Mais j'ai peur d'avoir la main qui tremble et que le trait déborde, j'ai peur de me tromper dans la couleur ou que le mélange ne se fasse pas.
Il n'y aurait pas un manuel de dessinateur ?

Publié dans rêves

Commenter cet article

tirui 06/03/2008 23:49

quand on examine les chefs d'oeuvre des plus grands musées à la radiographie on s'aperçoit souvent qu'il y a en dessous d'autres peintures, des esquisses, etccomme quoi....

Louloute 08/03/2008 14:32

Effectivement mon tirui, ça commence toujours par des crayonnages et des ratures :)

elodie 05/03/2008 23:25

commences par un petit dessin, puis un plus grand...

Louloute 08/03/2008 14:32

très bon conseil :)

BanZZai 05/03/2008 22:34

L'echec c'est mal, mais c'est egalement inevitable et evidemment pire qu'echouer c'est refuser l'echec qui est nefaste. Crois bien que j'y suis pas habitue et que j'aime pas ca non plus, mais j'ai l'occasion d'abandonner pour une fois, et je vais m'en saisir. C'est pour ca que sous ses accents adolescents, j'aime surtout le principe d'une musique en ce moment : the art of loosing. Eheh.

Louloute 08/03/2008 14:31

fuir n'est donc pas une solution...Je ne connais pas the art of loosing, je vais ecouter :)

BanZZaI 05/03/2008 13:09

C'est un peu métaphysique tes problemes, la. Donc tu en voudras pas aux gens de te refiler leur philosophie au passage :D Mon tour !Je pense qu'une des choses qui nous pourris la vie c'est la peur de faire des erreurs. Faut pas que t'essaie de trouver une voie royale, une ou t'aura un contrat de guarantie que t'as fait les bons choix. Des erreurs t'en as fait et tu continueras a en faire, ca va juste modifier ton parcours, tu vas rater des parcours meilleurs et eviter des pires, donc moi je serais pour dire d'etre a l'ecoute de tes envies, de les trouver, et de pas te demander deja si tu fais les bons choix. Parce que j'ai bien peur qu'essayer de trouver maintenant une reponse a ta vie, c'est une trop bonne facon de faire le meme mauvais choix pendant 10 ans. J'arrive a preserver un semblant de clarté dans mon discours ?

Louloute 05/03/2008 19:44

Oui oui, je vois ce que tu veux dire..J'ai du mal avec l'echec, j'avoue. Toujours peur de louper quelque chose, de passer à côté...Merci pour tes conseils (qui ne sont pas trop cyniques pour une fois.. lol)

nafi 05/03/2008 09:18

il n'y a pas de manuel pour cela si non crois moi je l'aurais lucela fait 54 ans que je le cherchemais je peux te dire une chose qui me vient de mon expérience ,il n'y a pas de bons, ni de mauvais choix de vie, en fait chaque choix te positionne d'une certaine manière face à la vie et ton parcour prend une autre couleur . ce qui peut te paraitre mauvais à court terme peut te mener à une plage superbe à long terme et vice" versa ,mais qu'el que soit ton choix de vie, ouvre la porte et vas y , à petits pas ou à grands pas qu'importe ,avance. de toute façon aucun choix ne t'engage pour toute ta vie si on ne peut plus revenir en arrière on peut toujours prendre un autre cheminet crois moi certains chemins sont arides j'ai pleuré des mois entiers, mais je ne me suis jamais arrété j'ai toujours continué de l'avant et jai fini par trouver le jardin .il y a un vieux sage qui dit : il n'y a pas de problèmes il n'y a que des solutions qu'on n'a pas encore trouvé

Louloute 05/03/2008 19:42

Merci Nafi pour ton commentaire (qui est le premier je crois ?) et pour tes conseils...Ca me fait plaisir de voir qu'il n'existe pas de chemin traçé mais plusieurs routes...A bientot de te revoir sur ces pages !