Dernier soir

Publié le par Louloute

Ma Chouch,
copain.gifDemain matin, ton chéri a pris une journée pour aller chercher le camion et pour emporter vos affaires vers votre nouveau nid d'amour. Voilà, après 6 mois de colocation, tu t'en vas vivre avec ton fiancé. J'aime pas les fins, les fins c'est nul. Bon, ce n'est pas comme si tu partais pour les Etats-Unis (pas encore..) mais quand même.. c'était bien de vivre avec toi ou avec vous, enfin c'est pas grave, c'était bien.
Je me souviens de soirées trop alcoolisées pour être détaillées, de blind test à rameuter les voisins, jme souviens aussi des kilomètres autour du lac que je n'aurai pas courru si tu ne m'avais pas trainée, des pizzas qu'on se commandait avec une salade pour faire bonne conscience, des courses avec deux caddies pour faire les grandes.
Je comprends que tu t'en ailles. Tout le monde dit que j'aurais du m'en douter. Bah non. Moi j'ai rien vu, jvois jamais rien tu sais, jsuis qu'un bisounours. Mais je comprends. Et même je suis contente pour toi. Je suis contente que tu sois avec un mec bien, un mec gentil, qui m'écoutait parler et même qui riait à mes blagues idiotes, avec un mec qui était serviable et discret.
J'aimais rentrer le soir et savoir que vous étiez là, j'aimais les conneries qu'on se racontait, les clopes qu'on se fumait, les restaus qu'on se faisait, les films qu'on allait voir ensemble... Les meilleurs moments de la vie sont éphémères, c'est ce qui les rend beaux...
Je garderais toujours en mémoire ces chasses à la souris, ce groupe de canard, cette soirée de fiancailles et cette amitié qui est la notre.
Alors je suis contente d'avoir vécu ces 6 mois avec toi, je suis contente d'avoir partagé tout ça, je suis contente d'avoir rencontré et connu ton fiancé avec qui tu vas peut-être te marier. Je suis contente d'avoir fait partie de ta vie et que tu ais fait partie de la mienne. Je suis contente aussi que tu partes, que tu décores avec amour ce nouvel appart, comme tu avais mis du coeur à repeindre et à redécorer le notre, et qu'une nouvelle vie commence pour nous.
Tu pourras bien partir à cinq rues d'ici ou de l'autre côté de l'Atlantique, je serais toujours là pour t'accompagner dans tes nocturnes péripéties et tes délires en tout genre.
Allez, ce n'est pas un adieu, à peine un aurevoir. Quelques patés de maison nous sépare et je saurais bien trouver le chemin qui mène aux cacahuètes de nos futurs discussions... Et puis il y a bientot ce nouvel an qui sera sans doute dans la pure tradition de nos années d'étudiantes.
Tu gardes une place unique dans mon coeur.
N'écoutes jamais ce que les jaloux pourront te dire comme salop**** sur mon compte, je crache trop sur l'hypocrisie et les mensonges pour en faire mes alliés.
Je t'aime fort fort fort.
Ta coloc'

Publié dans Colocation

Commenter cet article

BanZZai 13/12/2007 01:27

j'avoue avoir pouffé a la lecture de l'expression fiancé avec qui tu vas peut-être te marier.

Louloute 13/12/2007 08:42

Sacré Banzzai

d.k. 13/12/2007 00:44

J'allais partir me coucher quand j'ai décidé de faire la tournée des blogs ... et franchement je suis tout ému par ton article ;)Je suis fier de toi ma bisounours ! Tu vas t'en remettre va ;) Garde juste les bons souvenirs ;) Et puis une nouvelle coloc, une nouvelle aventure !Du lac ? celui qui est près du quartier des 2 lions ?Pizza + salade = bonne conscience -> ptdrrrrr

Louloute 13/12/2007 08:41

Merci mon petit bisounours, tu me comprends bien :)Oui exactement pout le lac !lol

patrick0027 13/12/2007 00:19

Elle est belle ta lettre ouverte. Ca donne envie de faire de la colocation. Ils ont prévu une date de mariage?

Louloute 13/12/2007 08:41

Heu, dans deux ans...