Etre ou ne pas être ?

Publié le par Louloute

theatre.jpgJ'ai fait partie de ma première troupe de théâtre, j'avais même pas 10 ans. Mon rôle était super simple, je devais jouer au Polly*Pocket sur un coin de la scène. J'étais la plus jeune de cette troupe et j'avais trouvé ça génial. C'est sans doute là que tout a commencé, même si le théâtre doit être ancré en moi depuis longtemps. Ensuite, du CM2 à mon bac, j'ai fait partie d'une troupe dans mon village. Je n'aime pas cracher dans la soupe, c'était des gens qui faisaient ce qu'ils pouvaient avec les moyens, et puis certaines années nous étions beaucoup à gérer mais j'avoue qu'à la fin j'en avais marre de l'amateurisme et de la vision fermée qu'ils pouvaient avoir... Par principe on ne jouait que de la comédie, on ne jouait que deux fois dans des petites salles merdiques.. Bref !
Néanmoins ce fut ces nombreuses années qui me confortaient dans cette passion du théâtre. A 15 ans je voulais être actrice et suivre des études pour. Mon père s'est opposé en argumentant sur le fait que des tas d'acteurs et actrices crevaient de faim chaque jour en allant de casting en casting. Je ne sais pas s'il avait tort... Je crois que je rêvais trop de confort et de facilité pour investir sans résultats... mais j'ai sans doute abandonné un peu mon rêve derrière moi...
En première année d'école, ce fut pour moi comme une consécration, un but enfin atteint. Le fait d'être présidente de l'association déjà, comme le signe de quelque chose qui méritait vraiment qu'on se donne à fond. Et puis pouvoir se diriger soi-même, jouer ce que j'avais toujours rêvé : de la tragédie. Je fus donc Antigone le temps d'une pièce , et c'était pour moi vraiment... magique je crois.
Le rire est difficile à déclencher, n'est pas humoriste qui veut. C'est dur de faire rire et j'ai un réel respect pour la comédie. Mais la tragédie.... et surtout Antigone et son esprit torturé. Et cette haine, ce pouvoir et ces manipulations durant le déroulement de l'histoire...
Le théatre c'est le trac, c'est l'angoisse, c'est la peur, mais également la force et l'envie. Et de toutes les récompenses, l' applaudissement est la plus belle.
J'avoue que depuis ça me manque, que j'aimerais recommencer l'aventure, remonter sur les planches.. Je n'ai jamais voulu passer à tout prix à la télé, je n'ai aucune soif d'audimat, je ne me suis jamais pensée en nouvelle, pop, ou académie star. Mais les planches en bois d'une scène, le rideau rouge d'un théatre... ça, ça me fait vibrer....
Voilà pour une de mes passions, j'ai eu du mal à trouver mes mots pour cet article, comme c'est facile de vous parler de mes conn** comparé à ce qui me tient réellement à coeur...

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aureloche 14/11/2007 20:44

t'est aussi balaise au théatre????mais tu c'est tout faire!!!

Louloute 14/11/2007 21:25

lolou rien du tout :)

Patrick0027 11/11/2007 18:33

Tu as plus le temps pour refaire du théâtre? Qu'est ce qui t'empeche d'en faire? Antigone une internaute m'a fait lire cette pièce cette année. Apparement beaucoup de jeunes filles apprécient cette pièce.

Nanoo 11/11/2007 17:29

Hé bien lance-toi! Qu'est-ce qui t'en empêches? C'est une belle passion, ce serait dommage de regretter après.

Louloute 11/11/2007 18:03

C'est clair, faut se mettre des coups de pied parfois !!

BanZZai 11/11/2007 13:53

C'est toi sur la photo avec Robert Hossein ?

Louloute 11/11/2007 14:16

J'aurai bien aimé !!!Mais non :-S

aureloche 11/11/2007 12:50

Pour pas changer à d'habitude:trés belle article!

Louloute 11/11/2007 14:16

Merci ma zioupette, parfois je doute un peu de mon écriture