Allo maman bobo

Publié le par Louloute

fillette-noir---blanc.jpgAllo maman ? Bobo. J'ai ai marre maman, je veux rentrer chez toi. Je veux rentrer à la maison, je veux croire que j'ai encore 5 ans. Je veux que ce soit toi qui prenne les décisions, qui remplisse le frigo, qui conduise la voiture. Je veux jouer avec mes peluches, je veux lire des J'aime lire, je veux regarder les dessins animés le mercredi matin.
Non maman, non, j'ai essayé, je te promets que j'ai essayé. J'ai fait celle qui était grande, j'ai trouvé un appartement, un boulot, je me suis construit une vie et là tout part en éclat. Ben non, maman, ça n'a pas marché ma vie de grande. C'est pas grave hein ? On a qu'à dire que je serais petite et quoi tu seras toujours ma maman. Allez, maman, je reviens vivre à la maison, je redeviens insouciante, je reste cachée sous ma couette toute la journée et puis ils ne me retrouveront pas d'accord ? Non j'en ai marre des factures, j'en ai marre du loyer, j'en ai marre des ordinateurs, des collègues, du bus. J'en ai assez de tomber par terre, j'ai de plus en plus de mal à me relever.
J'ai essayé maman, de toutes mes forces j'ai essayé. J'ai cru qu'être gentille et aimable c'était la solution. J'ai cru que je pourrais être un bisounours au pays des bisounours. Mais je me prends des claques par la vie, maman, j'ai l'impression de traîner deux boulets à chaque pas, je me sens seule à crever certains soirs .... Tu m'avais pas dit maman, que la vie elle serait comme ça. Tu m'avais pas dit qu'il fallait se blinder, qu'il fallait être seule, ne compter que sur soi. Tu m'avais pas dit que le monde du travail est impitoyable, que les hommes sont égoïstes et les matins d'hiver plus froids encore. Tu m'avais pas prévenu que mon passé me poursuivrait, que mon futur serait si dur et qu'il faudrait trouver la force tous les matins pour avancer.
Je ne veux plus vivre ma vie maman, je ne sais plus ce dont j'ai envie. J'ai juste envie de rentrer maman, j'ai envie d'être très malade, pour rester au lit, pour dormir sans rêver. J'ai envie de plus sentir la souffrance, de ne plus trainer ce corps lourd d'un bout à l'autre de la ville, j'ai envie de n'avoir plus de larmes à verser.
Pourquoi il pleut maman ? Pourquoi la mer elle est salée ? Pourquoi j'ai autant de mal à bâtir mon existence ? Pourquoi les choses me coulent entre les doigts ? Pourquoi le bonheur est un état de grâce qui ne dure jamais ? Pourquoi maman, pourquoi ?
Tu ne m'as pas donné la recette maman, tu ne m'as pas donné le mode d'emploi pour vivre. Tu m'as juste lancée sur la vie en pensant que je tiendrais droite sur mes jambes.
Je suis fatiguée ce soir maman, de cette vie qui m'épuise, de ces gens qui me sucent mon énergie, des évènements passés mais surtout à venir qu'il va falloir affronter.
Je suis fatiguée ce soir maman, je veux rentrer chez toi, chez moi.

Publié dans famille

Commenter cet article

Vic 28/10/2007 14:12

bon ben ca ne m'arrive pas souvent mais ton texte m'a fichu de l'eau dans les yeux ...

Louloute 28/10/2007 14:34

Je suis désolé mon ptit Vic :)Ca prouve au moins que tu n'es pas insensible

Cerise 27/10/2007 17:08

Pauvre Louloute...Je suis vraiment désolée...C'est vrai que la vie est difficile à supporter parfois, mais tu verras, il t'arriveras aussi de rencontrer des personnes formidables qui illumineront ton chemin...Ne perds pas espoir, Louloute, je suis avec toi...

Louloute 28/10/2007 10:40

Merci ma ptite Cerisedemain il fera plus jour

lalila 27/10/2007 15:58

Première fois que je poste chez toi, mais tes mots m'ont touchée, profondément émue. Un bien joli texte pour tant de souffrances.La blogosphère s'agrandit et on y trouve de jolies amitiés, tu n'es donc pas seule. Nous sommes là à te lire, te relire... tu as désormais mon adresse msn... si le coeur t'en dit.Bisous.

Louloute 28/10/2007 10:39

Merci à toi Lalial d'avoir laissé ce petit mot.Comme ça j'ai ton adresse :)Je t'envoie plein de bisous aussi

elodie 27/10/2007 15:28

je t'envoie plein de gros gros bisous, je sais que les bisounours adorent ca...

Louloute 28/10/2007 10:35

Oui tu a tt à fait raison Elodie :)Merci beaucoup !

Laura 27/10/2007 13:04

Comme beaucoup d'autres sans doute, je pense comprendre ce que tu ressens car ce genre de désespoir total me tombe dessus régulièrement. Généralement, le lendemain, je me sens déjà mieux et j'arrive à voir les points positifs de ma vie... D'après ton blog, j'ai l'impression qu'il y a quand même beaucoup de bonnes choses dans ta vie, alors j'espère qu'à l'heure qu'il est, tu as déjà repris le dessus. Et si ce n'est pas le cas, ces petites vacances vont sûrement te permettre de te ressourcer et de te reposer, car il n'y a pas pire que la fatigue pour nous faire déprimer.

Louloute 27/10/2007 13:54

Oui ce sont des moments ponctuels car la fatigue me fait énormément déprimer et j'avoue que l'écriture m'aide beaucoup dans ces moments.De ce fait, vous etes parfois les premiers à lire tout cas et je comprend que ça ne donne pas une impression de bonheur total.Merci d'etre là :)