Pourquoi blogons-nous ?

Publié le

ecrire.jpgPourquoi blogons-nous ? Qu'est ce qui nous pousse chaque jour, parfois deux fois par jour ou plus, à écrire un article et à le mettre en ligne sur le net, de manière à ce qu'il soit accessible dans le monde entier (enfin en France déjà c'est pas mal, quoi que n'oublions pas nos amis belges). Comment expliquer l'ampleur du phénomène blog, avec ces millions de skyblog et d'over-blog et autres canablog, mabulle, hautetfort etc. Sommes-nous tous des acharnés de l'écriture, des inconditionnels du verbe et des formes multiples et variées que nous confèrent ces blogs ?
Comment suis-je venue, moi, à écrire un blog, de manière passionnée, puisque j'y pense sans cesse presque chaque jour depuis plus d'un an, avec cette presque angoisse de la page non pas blanche mais non mise à jour, avec un vieil article d'il y a quatre jours, qui pend lamentablement là, avec ses quelques commentaires prouvant bien le manque son manque de succès. Même si je tiens à préciser que je ne me suis jamais forcée à écrire en me disant "olàlàlà si j'écris pas mes stats vont baisser" ! Quand j'ai rien à me dire, je me tais et voilà tout !
Je pense qu'il faut différencier les blogs. Il y a tout d'abord ceux des ptits djeunes, avec une tonne de couleurs qui font mal aux yeux, une écriture un peu spéciale, des textes en forme de pyramides, des poèmes plus ou moins suicidaires et des photos gothiques/d'enfants/d'animaux/ de star ou de leurs potes devant la porte du lycée. En effet, je possède un exemplaire du djeune à la maison, je peux donc l'observer. Et puis il y a tout ceux qui partagent avec nous leurs passions ou qui sont partis à l'étranger et qui se sont créés un blog expressément pour ça. Donc là nous avons des photos de macramé, le récit de la brocante de Chavigny-sur-Loire ou les dernieres beuveries entre colloc au fin fond de la Suède.
Et puis il y a moi, nous, vous qui écrivons un peu chaque jour, un peu de nous, comme des morceaux de nos vies qu'on pourrait recoller. J'ai commencé à écrire dans des "carnets secrets" (= journal intime chez les gosses) à l'âge de 9 ans... Ca promettait ! J'ai actuellement 3-4 journeaux intimes pleins. Bon, depuis le lycée j'ai plus ou moins arrêté mais toujours en écrivant des trucs et des machins à droite à gauche. Mes tiroirs fourmillent de carnets, de pages noircies de bêtises, de réflexions plus ou moins métaphysiques, de début de roman à deux balles soixantes...
Ai-je progressée depuis ce temps ? Quand je relis les premiers articles de ce blog ci, je trouve que la vie de Louloute n'était pas toujours d'un intêret littéraire monstre... Ne faut-il pas quand même que je ne me prenne pas pour rien pour écrire chaque jour ma petite life et être persuadée que ça vous intéresse ? D'un autre côté si seuls les écrivains avaient le droit d'écrire... Je me demande où tout cela mène. Certains le font déjà mais quand vais-je me dire un jour "bon allez, le blog c'est fini, t'as passé l'âge de ces conneries". Et en même temps, a-t-on inventé plus démocratique, plus large que le blog pour s'exprimer, sur tout et surtout sur rien ?
Je pense que ce blog va me coller à la peau encore longtemps... Faut-il en faire des sauvegardes ? Imprimer les meilleurs articles ? Ou tout envoyer dans la grande corbeille virtuelle un jour ? Blog, blogons, blogez !
 

Publié dans rêves

Commenter cet article

patrick 28/06/2007 21:42

Salut, sympathique analyse, moi c'est plus de photos que de textes sur mon blog mais je partage comme toi que je ne blogue pas pour les stats mais j'aime bien un article commenté largement. Souvent ceux auquels on imagine un grand succés font "flop" et des ptits articles sans importances eux explosent !Allez à ++

Louloute 28/06/2007 23:01

Merci à toi d'etre passé par ici en tout cas :)

Vic 09/06/2007 11:38

Je suis content d'avoir lu ceci car je me posais aussi la question il y a quelques jours sur mon blog. Question que je me pose aussi c'est pourqquoi parler de choses personnelles et de ses secrets.

Louloute 09/06/2007 18:27

Peut être que c'est moins impliquant d'en parler à des étrangers qu'à ses proches; Meme si dans mon cas, meme les proches ont cette adresse ! C'est compliqué tout ça !

Lilo 29/05/2007 08:36

Pourquoi blogons nous?En voilà un bonne question!Je me la pose fréquemment. Quel plaisir est ce que je retrouve à étaler mon petit quotidien insignifiant sur le net?Je ne poétise pas, je n'écris pas d'articles pour sensibiliser le monde à la guerre je n'sais où, à l'écologie, à l'obligation d'allé voter....Rien de tout ça, juste des petits bouts de ma vie, des moments qui m'enchantent, des évènements importants,....pour moi.C'est aussi une façon de me connaître comme je suis réellement pour les proches qui ont parfois du mal à me comprendre. Voir encore un lien pour ceux qui sont loin, comme ma belle-mère, et qui aiment à suivre notre petite vie de couple.Serais-je exhibitionniste???Et ceux qui nous lisent, qui commentent nos blogs, qui se délectent de nos histoires comme d'une série le soir à la télé....sont ils voyeurs???Donc Louloute voilà  peut-être le titre de ton prochain article :D

Louloute 30/05/2007 17:22

Oui exactement, pourquoi lisons nous les autres blogs ?Moi meme je passe une bonne heure chaque jour pour tt lire et commenter...